sexta-feira, 11 de novembro de 2005

Les lieux saint baha’is du Mont Carmel

Na edição de Novembro-Dezembro da revista Le Monde des Religions, encontra-se um artigo de três páginas sobre os jardins baha’is no Monte Carmelo, em Haifa. Aqui fica um pequeno excerto.


Pèlerinage dans un jardin
(Par François Cuvillier)



(...)
Interrogés sur cette recherche constante d’harmonie entre l’homme et la nature, les architectes du lieu, Amanat e Sahba, répondent qu’elle a inspiré toute leur œuvre : « La beauté, le soin de l’apparence, c’est un hommage à Dieu et une courtoisie envers autrui. Mais c’est aussi le souci de l’équilibre entre ciel et terre, spirituel et temporel, foi et raison. Les Ecrits saints baha’is regorgent de métaphores empruntées à la nature pour décrire le spirituel. Ici le spirituel est partout, en filigrane. Notre intention n’était pas d’édifier simplement de beaux jardins, mais des jardins capable de vous élever l’âme.»

C’est peut-être ce que recherchent chaque année le cinq mille pèlerins venus de monde entier ainsi que les trois millions cinq cent mille visiteurs qui ont arpenté les terrasse depuis leur ouverture au public en juin 2001. On y croise aussi de jeunes jardiniers de toutes nationalités qui s’affairent entre plates-bandes, pelouses et palmiers, Un guide explique qu’à quelques exceptions près, ces travailleurs appliqués ne sont que des volontaires. Baha’is, ils offrent pour quelques mois un service à la communauté. Au détour d’une allé, un jeune couple de mariés israéliens se fait prendre en photo et, plus loin, des Palestiniens se promènent en famille.

Les six millions de fidèles que compte aujourd’hui la communauté baha’ie dans le monde ont ainsi voulu montrer que même quand rien ne le laisse présager, la paix est possible. Et que, de la même façon qu’un coin de terre aride peut se métamorphoser en jardin, le cœur de l´homme es des peuples du monde peut aussi se transformer.

5 comentários:

filho disse...

uau! que espetáculo, heim? demais!

João Moutinho disse...

O Santuário do Imame Mahdi...

Pedro Reis disse...

João, hoje não tomas-te os comprimidos pois não? :-)

João Moutinho disse...

"tomas-te"??......

Iuri disse...

Pedro, penso que o Joao estava a ser um pouco sarcastico a usar a palavra "imane" Mas ele tem razao quando diz "O santuario do Mahdi" pois o Bab era o Mahdi.